Club de lecture

///////

La ferme des animaux, George Orwell

Non sans grande surprise, je fais un arrêt sur la ferme des animaux de George Orwell ! Après 1984 qu’on devrait lire comme un anti-manuel du régime autoritaire, l’auteur succombe à nouveau à sa fascination pour la dictature.

Dans une ferme, le plus vieux cochon rêve du soulèvement des animaux contre les humains qui les exploitent. C’est l’histoire d’un rêve de liberté qui se transforme en revanche, de la prise de pouvoir qui mène à une nouvelle forme d’autoritarisme.

C’est aujourd’hui plus d’actualité que jamais avec la campagne politique de Big Penguin, qui mène la révolution des animaux en voie d’extinction contre la domination humaine. On a encore trop bien en mémoire le slogan scandé à Paris par les animaux du zoo de Vincennes qui ont fui « Humains confinés, animaux libérés ! ». Or, je ne cesse de le constater dans ma chronique : ce pingouin a clairement des tendances autoritaires ! Méfiance, donc, même si la mairie de Paris a été épargnée, il est clair que nous entendrons encore parler de ce Pingouin d’ici 2022 !

J'aime, je partage !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Pour en revenir à la ferme des animaux, c’est un plaisir à lire et relire. Toujours instructif, on peut en même temps apprécier la qualité de l’écriture ainsi que l’intrigue qui est parfaitement bien ficelée. George Orwell pense à tout, et c’est ce qui donne la chair de poule (même à un poulpe ) quand on se met dans la peau des personnages.

Bonne (re)lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet épisode a été écrit par

Professeur Poulpi

D'autres épisodes écrits
par professeur Poulpi

Act big,
follow Big
Penguin !

big penguin
tweets again...

professeur poulpi
strikes back...

Défense de taguer est un site gratuit.
Si tu apprécies le projet de Big Penguin
et souhaiterais qu’il continue à vivre
et se développer, tu peux apporter
ton soutien en effectuant un don.
Selon le principe du “chapeau ouvert”
tu es libre d’en fixer le montant de ton choix.

Suis en direct

la campagne politique
du pingouin !

Abonne-toi et tu recevras
en retour les 10 commandements
de Big Penguin.

Tant que Big Penguin n’est pas élu, il est tenu lui aussi de respecter les réglementations européennes en termes de protection des données. Consulte la politique de confidentialité ici.